recette de la mouna

Recette de Mouna de Pâques

Photo Andropov, Vous pouvez également visionner la recette de la mouna  en vidéo de Christophe

Ingrédients pour Mouna de Pâques

Pour DEUX mounas

500 grs. de farine de gruau + 100 grs pour le levain, prévoir un complément de farine.

5 gros œufs entiers battus + 1 jaune d’œuf pour le glaçage,

125 grs. de beurre fondu,

¼ de verre d’huile d’arachide,

250 grs. de sucre en poudre,

12 morceaux de sucre roux cassés grossièrement,

2 paquets de sucre vanillé,

2 pincées de sel,

les zestes râpés de 4 oranges (3 si elles sont grosses) et de 2 citrons,

1 "mignonnette" Tupperware de rhum (env.20 cl.)

2 sachets de levure « Briochin » de chez Alsa ou environ 20 grs de levure du boulanger,

2 moules ronds bien beurrés.

Préparation : Mouna de Pâques

recette de la mouna

recette de la mouna

Si levure “Briochin”, délayer les deux sachets dans 1/4 de verre d’eau tiède et laisser reposer 1/4 d’heure.

Si levure du boulanger, délayer la levure dans un demi verre d’eau tiède et mouiller les 100 grs. de farine pour faire un levain, bien mélanger pour éviter tout grumeau.

Le laisser gonfler ½ heure environ.

Pendant ce temps, râper les zestes de citrons et d’oranges* et bien les mélanger avec les 500 grs. de farine dans un bol mélangeur.

Quand le levain est assez gonflé, l’incorporer à la farine en ajoutant simultanément les 125 grs de beurre fondu tiède, le ¼ de verre d’huile, les 5 œufs, les 250 grs. de sucre, les deux sachets de sucre vanillé, les deux pincées de sel et la mignonnette de rhum.

Si levure “Briochin”, bien la délayer dans son verre d’eau tiède et l’ajouter aux éléments liquides en battant au fouet ou au mixer avant d’incorporer la farine

Bien mélanger à la spatule et passer au mixer avec les accessoires de pétrissage (tiges spiralées).

Sans être liquide, la pâte est collante et n’est pas pétrissable à la main.

Ajouter alors peu à peu « la farine qui rentre » jusqu’à ce que la pâte ne soit plus collante et pétrissable à la main. Pétrir soigneusement la pâte qui doit être souple mais tenir en forme.

Faire une grosse boule et la laisser gonfler jusqu’au doublement de volume sous un linge humide dans une pièce bien chauffée.

Pétrir de nouveau légèrement et garnir les deux moules à mi-hauteur.

Attendre qu’elles aient de nouveau doublé de volume.

On peut accélérer le mouvement en enfournant dans le four à 50°.

Glacer la surface avec un jaune d’œuf passé au pinceau et saupoudrer avec les morceaux cassés de sucre roux et la poudre résiduelle.

Préchauffer le four à 150° (Th.5, voûte et sole) et enfourner trois quarts d’heure environ à mi-hauteur (à surveiller).

Quant la surface est bien dorée, la cuisson devrait être suffisante.

Vérifier en piquant profondément avec une brochette qui doit ressortir sèche.

Eventuellement, rajouter 5 minutes de plus à 180°.

*astuce : au lieu de râper les zestes ce qui est fastidieux, je pèle finement les zstes d’agrumes à l’économiseur (en évitant de prendre le blanc) puis je les passe au mixer pour les broyer très fin.

Laisser bien refroidir et déguster la mouna en accompagnement d’une salade d’oranges par exemple ou bien trempé dans du café au lait ou dans du vin. On peut aussi toaster des tranches et les tartiner de confiture d’orange. Personnellement, j’aime bien attendre 48 heures pour que la mouna soit un peu rassise (affaire de goût).

La mouna se conserve très bien plusieurs jours dans un endroit frais.

Pays :

Genre :

Voir aussi ces autres recettes :


Laissez un commentaire: