Choux de Bruxelles lacto-fermentés

brusselkraut

Ingrédients pour Choux de Bruxelles lacto-fermentés

  • 1 kg de choux de Bruxelles
  • 30 g de feuilles de vigne fraîches ou en saumure (facultatif mais c'est
  • bon !)
  • 10 grains de genièvre environ
  • 1 C.A.S. de graines de carvi (facultatif)
  • 15 g de sel
  • Ustensiles :
  • Un grand bocal, une soucoupe qui rentre dans le bocal et un galet rond pour appuyer sur le tout. (Attention, ne pas prendre de calcaire qui se dissoudrait sous l'effet de l'acide lactique!) Sinon un pot à choucroute est bien sûr plus pratique !

Préparation pour Choux de Bruxelles lacto-fermentés

choux de Bruxelles fermentés
Choux de Bruxelles fermentés dans un pot à choucroute en grès

Diluer le sel dans 30 cl d’eau.
Lavez les choux, mettez-les dans le pot, en intercalant les choux avec des feuilles de vigne et des graines de genièvre.
Recouvrez avec l’eau salée, et complétez au besoin d’eau salée à 1,5% jusqu’à recouvrir les choux. Posez une assiette et un galet sur le tout si vous n’avez pas de pot à choucroute.
Laissez reposer 4 semaines pour que la fermentation soit complète.
Les choux de Bruxelles sont particulièrement riches en soufre, et une odeur peu agréable va se dégager pendant la fermentation car une partie du soufre va s’en aller.
Cela est en fait une très bonne chose puisque ces choux seront ensuite beaucoup plus digestes et ne poseront plus de problème intestinaux.
On peut ensuite préparer ces choux de Bruxelles braisés comme des choux frais, en augmentant le temps de cuisson à 1 h 30 environ (la cuisson en milieu acide est plus longue), ou en faire une choucroute, en fait une « Bruxelles-croute » !

Donnez une note à cette recette !
[Total: 0 Average: 0]

Voir aussi ces autres recettes :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + dix-neuf =