Soupe aux nouilles chinoises améliorée, un délice vite préparé

Ingrédients pour Soupe aux nouilles chinoises améliorée, un délice vite préparé

    Préparation pour Soupe aux nouilles chinoises améliorée, un délice vite préparé

    Dans un récent billet sur les nouilles chinoises, Ecribouille m’a rappelé mes débuts dans la cuisine, il y a 25 ans, quand je découvrais avec émerveillement les ressources insoupçonnées des épiceries chinoises et de Tang Frères à Paris, un temple baroque dédié à la cuisine asiatique, dans lequel on vend des carpes vivantes, des fruits et légumes qu’on dirait sortis de la planète mars, et une infinité de produits dont je n’ai encore pas fait le tour aujourd’hui.

    nouilles chinoises instantanées

    Une de mes premières découvertes furent les nouilles instantanées. Parfumées à l’oignon, au boeuf, au poulet, fruits de mer ou végétarienne, il suffit de faire bouillir 30cl d’eau, d’y ajouter les sachets d’assaisonnement puis les nouilles et de couvrir, hors du feu, 3 ou 4mn. Les nouilles sont prêtes. C’est vite fait, très économique et c’est bon. Mais en partant de ce plat hyper-basique on arriver sans y passe beaucoup plus de temps à un plat plus élaboré, que l’on peut varier à l’infini en fonction des désirs du moment et de ce qu’on a sous la main.

    En effet, il suffit d’ajouter quelques lamelles de boeuf, des pousses de soja, quelques herbes aromatiques et on est proche alors du Pho (prononcer « feu ») cette soupe vietnamienne traditionnelle que j’adorais manger dans les restaurants de Belleville quand j’habitais paris, on l’on en trouvait une grande variété, au boeuf, boulettes ou même tripes.

    Suivant l’humeur j’y ajoute des lamelles de champignons de Paris ou champignons parfumés réhydratés, quelques légumes finement émincés comme  carottes, branches de céleri, haricots verts. Mais le plus incroyable est le mélange de saveurs créé par l’ensemble d’herbes fraîches que l’on y met : coriandre et/ou coriandre laotienne, basilic thaï au goût légèrement anisé, menthe, ciboule chinoise, et quelques rondelles de piment thaï frais (avec modération !).

    La recette

    Voilà donc le résultat : dans la photo ci-dessous pour une personne on a donc :

    • un sachet de nouilles instantanées
    • environ 50g de steak coupé en lamelles
    • quelques pousses de soja
    • herbes aromatiques hachées, ici : menthe, coriandre, ciboule, basilic thaï
    Faites bouillir l’eau, ajoutez l’assaisonnement et les nouilles. Laissez reposer 3 à 4mn, ajoutez ensuite les pousses de soja, la viande (elle va cuire légèrement dans le bouillon chaud) et par dessus les herbes. Servez aussitôt.
    Et c’est tout ! Bon appétit
    Donnez une note à cette recette !
    [Total: 0 Average: 0]

    Voir aussi ces autres recettes :

    10 thoughts on “Soupe aux nouilles chinoises améliorée, un délice vite préparé

    1. 200% d’accord avec ce post. La photo du sachet de soupe montre exactement celle que j’utilise, c’est une soupe au gout oignon, la base idéale.
      Effectivement une tuerie avec coriandre ou cerfeuil et germes de soja et lamelles de boeuf.
      J’ai poussé le vice jusqu’à y mettre des raviolis chinois, les wontons.
      La pâte wonton se trouve dans toutes les épiceries chinoises .ça a la forme d’un petit paquet qui contient une trentaine de petit carrés de pâtes dont on fait des raviolis.
      On mouille les bords pour coller. La farce: échine de porc + gingembre + oignons verts+ ce qu’on veut.
      Cuisson à la vapeur, ce qui est plus prudent pour un occidental qui n’a pas 6000 ans d’expérience du wonton (logiquement on devrait cuire ça dans la soupe, mais bon, il y a des pertes). Et donc, on remet ça dans la soupe avant de servir.
      Avec une cote d’échine on neutralise 2 adolescents boulimiques ce qui est inespéré. A noter que les raviolis se congèlent, idem la pâte wonton, idem la farce à wonton.
      Vive le wonton ! Vive la soupe chinoise au goût oignon !

      1. Bonjour Coralie,
        on trouve ces soupes dans toutes les épiceries asiatiques. Et parfois dans le rayon produits exotiques des grandes surfaces.

    2. petit astuce d’une chinoise…..on peut y ajouter aussi un oeuf cru et verser l’eau bouillante dessus, et voila un oeuf poché dans la soupe et brouillé selon vos préférences.

    3. Le gros souci maintenant avec ces soupes ce sont les graisses comme l’huile de palme, et je regarde tout çà … donc, même si c’est savoureux …il faut trouver des marques qui n’en contiennent pas mais, c’est sûr, c’est excellent et c’est une très bonne idée d’en avoir parlé.

      1. C’est vrai mais il n’y a que très peu de graisse dans la préparation, peut-être 3g, à comparer avec des produits comme le n*tella qui sont composés à 60% d’huile de palme, autrement dit on la mange à la cuiller.

    4. Pour le croustillant et la variété, j’aime aussi ajouter des haricots verts cru coupés en rondelles. Délicieux et nourrissant !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 × 3 =