poivrons grillés

Quand je prépare cette recette à la fois si simple et si délicieuse qui me vient de ma grand-mère, ceux qui ne la connaissent pas me demandent ce que j'ai ajouté dans le poivron pour lui donner ce goût si extraordinaire : rien. Le poivron grillé a un goût tout à fait différent du poivron cru : sucré et fruité. Un chimiste me dirait probablement qu'il y a transformation d'amidon en sucre à la cuisson ? Avec probablement des réactions de Maillard...

Mais foin de chimie, cette recette est aussi simple que délicieuse, elle se déguste comme tapa, mais peut entrer à son tour dans la composition de mille autres plats : pinchos, tortillas aux poivrons et aux asperges, salades, pâtes, viandes grillées, telle que ou mixée avec un peu d'huile d'olive et un filet de vinaigre de Xérès.

On peut la sophistiquer en ajoutant des filets d'anchois et de l'ail en chemise grillé lui aussi dans le four. On peut ensuite fourrer le tout dans un pan bagnat ou une pitta avec de la tomate, de la salade, des oeufs durs, quelques olives... j'en ai l'eau à la bouche !



N'oubliez pas d'utiliser l'huile qui a servi de marinade pour assaisonner vos salades.

Ci-dessous quelques exemples de salades : simple avec des coeurs de palmiers, plus complexe avec coeurs de palmiers, orange, olives, oignons verts, lanières de salade et avocat, comme on peut en composer en Andalousie en allant faire son marché avec les produits locaux ! (sauf les coeurs de palmier)

Ingrédients pour poivrons grillés

  • 4 poivrons rouges, huile d'olive, sel, poivre.

Préparation pour poivrons grillés

brochettes 001

Pour plus de détails voir l’article « Comment faire griller les poivrons » avec plusieurs photos

Faites griller les poivrons au barbecue ou sous le grill du four, jusqu’à ce que la peau soit presque entièrement noircie et cloquée. Enfermez-les ensuite dans un sac en plastique (type congélation) fermez le sac et attendez 30 mn. En refroidissant, l’humidité va décoller la peau du poivron, laquelle est particulièrement rétive sinon. Il ne vous restera plus ensuite qu’à tirer dessus. Pelez les poivrons, ôtez le pédoncule, les graines et les côtes intérieures, et coupez-les en lanières. Salez, poivrez, arrosez copieusement d’huile d’olive.

Donnez une note à cette recette !
[Total: 0 Average: 0]

Voir aussi ces autres recettes :


6 thoughts on “poivrons grillés

  1. @Armelle, ça se garde bien au moins une semaine. Il faut saler aussi pour une meilleure conservation, et un peu de piment serait aussi très bien ! En principe, une fois dans l’huile ça ne bouge plus. théoriquement ça devrait pouvoir rester plusieurs semaines. L’idéal serait de mettre ça en bocaux et de stériliser dans l’huile, après ça se garde indéfiniment.
    Pour la toxine botulique il ne faut pas non plus céder à la panique, c’est extrêmement rare !

  2. Bonjour,

    J’ai profité des braises du BBQ de ce midi pour y griller tous mes poivrons, combien de temps peut_on conserver ensuite une fois dans l’huile,sachant que j’y ajoute beaucoup d’ail frais car j’ai lu un article sur la toxine botulique et ça me fiche les jetons

  3. apres avoir grillés mes poivrons je voudrais les faire sechés au four car aujourdhui il pleut si vous pouvez m aidée . c est pour les mettre en pot merci d avance

    1. Je ne sais pas si c’est possible… Pour les faire sécher il ne faut pas en principe les faire cuire. A ce stade vous pouvez les conserver en les stérilisant dans l’huile si vous en avez une grande quantité.

  4. en réponse a NICOLE Le 5 juillet Pour EMILE. Vous donnez des conseils a christophe et bien moi un patos j’ai tout compris sous le gril de votre four il n’y a pas de température a régler ni de temps de cuisson vous surveillez les poivrons rouge lorsqu’il sont noirs vous les retournez et c’est tout. Cette recette se fait a vue.EMILE mettez nous une recette merci. Moi aussi nicole je rajoute simplement de l’ail écrasé et de l’huile d’olive c’est délicieux.
    Merci Christophe pour toutes ces recettes délicieuses.

  5. PS Et je couvre simplement le récipient contenant les poivrons à refroidir avec une assiette, un saladier, etc. ; cela simplement pour éviter le réchauffage du plastique qui dégage des composants nocifs une fois chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + six =