filet de dinde au lait

Ingrédients pour filet de dinde au lait

  • 600g de filet de dinde, 1 oignon, 1 branche de céleri, 3 carottes (environ 200g) farine, 75cl de lait, 50g de beurre, 2 C.A.S. de câpres au vinaigre

Préparation pour filet de dinde au lait

Faites revenir l’oignon et le céleri hachés, et les carottes coupées en rondelles dans le beurre. Otez les légumes, faites revenir la viande de façon à ce qu’elle soit dorée de tous côtés. Ajoutez les légumes, poudrez d’une C.A.C. de farine, mélangez à la cuiller en bois de façon à ce que la farine s’imprègne bien. Ajoutez le lait, salez, poivrez, faites cuire 1h à petit feu. Faites réduire au besoin la sauce, mixez les légumes avec la sauce. Coupez la dinde en tranches et servez-les nappées de sauce, couronnées d’une c.A.C. de câpres

Donnez une note à cette recette !
[Total: 0 Average: 0]

Voir aussi ces autres recettes :

0 thoughts on “filet de dinde au lait

  1. 200% d’accord avec ce post. La photo du sachet de soupe montre exactement celle que j’utilise, c’est une soupe au gout oignon, la base idéale.
    Effectivement une tuerie avec coriandre ou cerfeuil et germes de soja et lamelles de boeuf.
    J’ai poussé le vice jusqu’à y mettre des raviolis chinois, les wontons.
    La pâte wonton se trouve dans toutes les épiceries chinoises .ça a la forme d’un petit paquet qui contient une trentaine de petit carrés de pâtes dont on fait des raviolis.
    On mouille les bords pour coller. La farce: échine de porc + gingembre + oignons verts+ ce qu’on veut.
    Cuisson à la vapeur, ce qui est plus prudent pour un occidental qui n’a pas 6000 ans d’expérience du wonton (logiquement on devrait cuire ça dans la soupe, mais bon, il y a des pertes). Et donc, on remet ça dans la soupe avant de servir.
    Avec une cote d’échine on neutralise 2 adolescents boulimiques ce qui est inespéré. A noter que les raviolis se congèlent, idem la pâte wonton, idem la farce à wonton.
    Vive le wonton ! Vive la soupe chinoise au goût oignon !

    1. Bonjour Coralie,
      on trouve ces soupes dans toutes les épiceries asiatiques. Et parfois dans le rayon produits exotiques des grandes surfaces.

  2. petit astuce d’une chinoise…..on peut y ajouter aussi un oeuf cru et verser l’eau bouillante dessus, et voila un oeuf poché dans la soupe et brouillé selon vos préférences.

  3. Le gros souci maintenant avec ces soupes ce sont les graisses comme l’huile de palme, et je regarde tout çà … donc, même si c’est savoureux …il faut trouver des marques qui n’en contiennent pas mais, c’est sûr, c’est excellent et c’est une très bonne idée d’en avoir parlé.

    1. C’est vrai mais il n’y a que très peu de graisse dans la préparation, peut-être 3g, à comparer avec des produits comme le n*tella qui sont composés à 60% d’huile de palme, autrement dit on la mange à la cuiller.

  4. Pour le croustillant et la variété, j’aime aussi ajouter des haricots verts cru coupés en rondelles. Délicieux et nourrissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × quatre =