Osbane sans boyaux

Il existe de multiples variantes de ce plat de la cuisine juive sépharade, avec différentes épices et des épinards, des pois chiches ou des blettes. Le mélange inhabituel d'herbes donne un goût exceptionnel à ce plat.

La version traditionnelle se fait dans des boyaux et non pas dans l'alu. Si vous en trouvez, je vous conseille d'essayer. Pour tous les autres, il reste l'alu...



On sert l'osbane emballée à la kemia, mais aussi dans le couscous ou dans différents autres plats de la tradition juive. Je ne vous conseille pas toutefois d'essayer de réchauffer l'osbane sans boyaux pour la joindre à autre chose, car la gelée réchauffant, l'osbane va se défaire...

Ingrédients pour Osbane sans boyaux

  • 400g de gras double cuit, 100g de foies de volailles, 100g de steak, 40g de riz rond, 2 oignons verts avec les feuilles ou un oignon, 1 bouquet d'aneth, 1 bouquet de persil plat, 1 bouquet de coriandre, 3 branches de menthe,
  • 1 C.A.S. de harissa, sel, poivre, papier aluminium

Préparation pour Osbane sans boyaux

Coupez le gras double en cubes d’1cm de côté, coupez de la même façon le steack en cubes un peu plus petits. Passez les foies dénervés à la poêle pour les raidir puis coupez les en petits cubes de 5mm de côté environ. Hachez toutes les herbes en mettant de côté les branches les plus grosses, hachez les oignons verts ou si vous prenez un oignon sec râpez-le à la râpe à fromage côté gros trous. Dans un saladier mélangez intimement tous les ingrédients, salez, poivrez généreusement.
Etalez une grande feuille d’alu en double sur le plan de travail. Façonnez avec les mains un boudin avec la moitié des ingrédients au milieu de la feuille d’alu. Fermez les côtés de la feuille, puis roulez pour obtenir un cylindre pas trop serré (le riz va gonfler en cuisant). Liez ensuite le paquet comme un rôti avec de la ficelle à rôti. Faites de même avec le second paquet. Faites cuire une heure à petit feu dans juste ce qu’il faut d’eau bouillante. Sortez les paquets et laissez refroidir complètement (jusqu’au lendemain)avant de déguster, pour que la gelée puisse prendre et agglomérer les éléments entre eux. Coupez en tranches avec un couteau bien affûté, arrosez d’un jus de citron et servez à l’apéritif !

Donnez une note à cette recette !
[Total: 0 Average: 0]

Voir aussi ces autres recettes :

2 thoughts on “Osbane sans boyaux

  1. Une question me taraude, vous dîtes de ne pas serrer fort le rouleau parce que le riz gonfle mais vous n’avez pas dit de cuire le riz, faut il le mettre cru dans le rouleau??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × trois =