Masterchef 2015 c’est du bidon : je le sais, j’y étais !

masterchef2-008_reduc

Un essai pour masterchef 2015 et partie de mon plat (le plat final était mieux présenté) : caponata de céleri aux pignons, pépins de grenades, raisins secs

 

Mise à jour lundi 09 mars

 J’étais cette semaine candidat à Masterchef 2015. Je me suis fait jeter dès le premier jour, comme 90% des candidats, et cette journée de sélection est probablement la plus grosse mascarade de tous les temps en termes de jeu télévisé, puisque la production a fait venir 300 personnes dont 270 ont été virées le soir même, pour laisser place au casting tel qu’il avait été élaboré, bien avant que le premier candidat ne mette le pied sur le port de Marseille. La démonstration en quelques lignes…

Un tournage bidonné, dans des conditions épouvantables

Je n’étais pas venu pour faire tapisserie, mais avec l’envie d’en découdre et peut-être de gagner, mais j’étais préparé également à l’idée qu’il était plus probable que je perde, et je n’ai donc aucun regret vis à vis de ça. Ceci n’est donc pas un sursaut d’orgueil pour me plaindre que mon talent n’ait pas été reconnu à sa juste valeur, c’est de bien autre chose dont il s’agit : ce tournage était entièrement bidonné, et les personnes sélectionnées l’étaient avant même que le premier candidat n’arrive à Marseille, où avait lieu l’épreuve. Une épreuve qui s’est par ailleurs déroulée dans des conditions épouvantables, puisque nous avons passé la journée dehors, debout, en plein Mistral, sans même un café pour se réchauffer ou un tabouret pour s’asseoir. Nous étions tous congelés, grelottant de froid face à la mer, avec des bourrasques de sable et de poussière dans les yeux. Bref un enfer.

270 figurants invités à leurs frais !

Tout ça pour aligner de la belle image, en plein air dans un décor grandiose, avec même un drone équipé d’une caméra qui survolait les candidats. Le plus grand plateau jamais imaginé de la télé-réalité avec 300 candidats ! De la belle image pour remonter la claque en termes d’audimat de la série précédente. Bien évidemment personne ne nous avait prévenus du nombre de candidats, ni de la proportion qui resterait le soir, sinon beaucoup ne se seraient pas déplacés. La session durait 3 jours, on pouvait donc penser que la sélection serait progressive, avec plusieurs épreuves, pour arriver au nombre voulu de candidats en fin de semaine.
Ce n’est pas du tout ce qui s’est passé. Sur 300 candidats, 270 étaient éliminés le premier jour, et les deux jours suivants on passait de 30 à 12 candidats au final. Ce n’est plus de la sélection, c’est du massacre. En fait, nous l’avons compris au fil de la journée, nous avions été recrutés comme figurants, pour faire de l’image, et nous devions laisser le soir la place à la vraie sélection de la production, après une délibération bidon qui éliminerait d’un coup 90% des candidats.

Les futurs sélectionnés placés devant les caméras

Il est vrai que la production audiovisuelle est un métier étrange, où, contrairement à la boulangerie, on a plus tendance à se fourrer la farine dans le pif que d’en faire des baguettes moulées. Mais cette fois les gars vous êtes allés trop loin, parce que la plupart des participants se sont bien rendus compte que votre sélection était bidonnée, tellement les ficelles étaient grosses.
Nous avons déjà eu d’innombrables indices au cours de la journée qui nous ont fait comprendre qu’il se passait des choses étranges. Il y a les témoignages des candidats dont le plat n’a même pas été goûté, les noms des sélectionnés surlignés au stabilo rouge sur les listing de candidats dès la veille de l’épreuve, les candidats qui font la bise aux goûteurs ou aux membres de la prod et qui sont sélectionnés, etc. Mais tout cela peut être mis sur le dos de perdants mécontents et jaloux. Pourtant il existe une preuve irréfutable que cette sélection est bidonnée : pour les besoins de la production on a mis la plupart des futurs sélectionnés sur les 5 premières rangées de tables de façon à les filmer plus facilement. Sur le côté les rails de la caméra s’arrêtaient au rang 5 !

Pour bien comprendre la situation il faut regarder le schéma ci-dessous. Nous étions classés par rangées, de 1 à 10. Ceux qui étaient dans les premières rangées étaient sous le feu des caméras placées de parts et d’autres du podium. Par contre ceux qui étaient placés au-delà de la 5e rangée n’étaient filmés par personne. C’était déjà un indice d’une pré-détermination des personnes à filmer, puisque les cadreurs ont passé la matinée à faire des plans sur les personnes aux 5 premières rangées. Les autres n’étant là que pour faire masse en arrière-plan, pour la figuration.

plan-masterchef_5

26 candidats sélectionnés de la rangée 1 à 5, et 4 seulement de la rangée 6 à la rangée 10 !

Mais c’est à l’annonce des résultats qu’on a eu le fin mot de l’histoire, puisque nous avions repris nos places du matin, derrière les tables, et à mesure que les personnes étaient sélectionnées, on voyait que quasiment personne n’était sélectionné au-delà de la 4e ou 5e rangée, la plupart étant issues des 3 premières rangées.
Anecdote amusante, juste avant le début des sélections, le chef de plateau qui était positionné sur le devant, et s’adressait visiblement aux personnes des premiers rangs, a indiqué aux candidat que ceux qui seraient sélectionnés devraient avancer et aller se positionner face au jury. Il parlait, mais à cause du mistral, personne ne l’entendait derrière. des gens ont commencé à crier « on n’entend rien derrière ! On n’entend rien ! » Le chef de plateau ne bougeait pas. Puis il a eu un mouvement d’humeur. Eh oui qui se souciait que les gens de derrière n’entendent rien puisqu’ils n’étaient pas concernés par la sélection ? Puis il a compris qu’il avait peut-être fait une boulette et que les candidats à l’arrière n’avaient pas encore compris qu’ils n’étaient là que pour la figuration. Il s’est alors repositionné au milieu des rangées et a répété son discours.
La sélection a commencé avec les rouges, puis les jaunes, puis les bleus, et quasiment aucune personne n’a été retenue au-delà du rang 4 ou 5. Quelle probabilité statistique y a-t-il qu’un tel phénomène se produise ? De l’ordre de 1 chance sur 4 millions !
Qui peut croire à une histoire pareille ?
Il y avait un goûteur par table de 10 personnes. Quelle probabilité y a-t-il que les goûteurs les plus éloignés des caméras n’aient sélectionné aucun candidat, alors que les 15 goûteurs des 5 premières rangées en ont envoyé parfois 3 ou 4 par table ? C’est quand même un peu gros…

Dès le matin, étant au 8ème rang, j’avais bien remarqué que les chefs, qui se déplaçaient pour voir les plats des candidats, n’étaient jamais venus jusqu’à nous. Ils restaient mystérieusement dans les rangées de devant. Personne n’est venu voir nos plats à part les sous-fifres qu’on a envoyés pour faire semblant de les goûter, certains plats n’étant même goûtés par personne !

Personnellement j’avais préparé du poulpe avec une sauce aux poivrons, une salade de chou-fleur et une autre de céleri. La goûteuse a goûté le poulpe, mais pas la sauce, et la salade de céleri mais pas celle de chou-fleur. Quand vous faites Nantes-Marseille en train avec une glacière sous le bras en plus de vos bagages, vous vous attendez au moins à ce que quelqu’un prenne la peine de goûter ce que vous avez préparé. Est-ce qu’on peut sérieusement goûter un plat sans la sauce qui l’accompagne ? Derrière moi, rang 9, le goûteur est passé devant l’assiette d’un des candidats sans même goûter quoi que ce soit, et ce n’est pas le seul exemple.

Malgré le peu d’intérêt que l’on portait aux derniers rangs, il y avait cependant des cadreurs qui se déplaçaient dans les allées et s’arrêtaient pour faire des images sur une personne précise, y compris dans les allées reculées, sans même regarder ce que faisaient les autres candidats de la table. Ma voisine, qui avait cuisiné des insectes (!) a ainsi eu la visite successive du photographe de plateau, puis d’un cadreur pour prendre des images. Sachant qu’elle avait déjà fait un plat à base d’insectes pour la sélection, elle avait été sélectionnée vraisemblablement ce jour-là pour qu’on puisse avoir un plan sur les insectes, qui durera peut-être 3 secondes dans l’émission. Après elle pouvait rentrer chez elle. Par la magie de l’oreillette, un cadreur est également arrrivé pour me filmer pile au moment où le goûteur me posait des questions sur mon plat. Moi aussi j’avais sans doute mon utilité dans cette histoire puisque je suis relativement connu sur le web, et que si masterchef a 300 000 fans sur Facebook, j’en ai à moi seul 200 000. Un plan sur mon carpaccio de poulpe, pouvait peut-être leur apporter un peu de spectateurs en plus ? Pourquoi s’en priver ?

Voilà, je passe sur les témoignages et infos très certainement vrais mais difficiles à prouver, ce n’est pas nécessaire. Nous avons vu ces personnes sortir des rangs sans que jamais aucun ne vienne de plus loin que le 5e rang. Voilà un « smoking gun » qui va être problématique à masquer au montage, bien que l’adage professionnel « monteur = menteur » prenne tout son sens avec ce genre d’émission… Et je passe sur le reste, tout cela n’est que de la télé-réalité cynique et sans scrupules, cela n’a rien à voir avec la cuisine.

J’ai pu néanmoins rencontrer pendant cette brève expérience beaucoup de gens très sympas, et j’en ai retrouvé déjà plus de 50 sur les réseaux sociaux, pleins d’enthousiasme et d’énergie malgré cette désagréable expérience, et les idées de projets commencent à fuser . Peut-être organiserons-nous un de ces jours un masterchef OFF à la loyale ? Ce serait amusant !

Je ne suis évidemment pas seul à dénoncer cette supercherie, le journal belge l’avenir a déjà diffusé le témoignage d’un candidat.

Ce matin le journal suisse La Liberté publie le témoignage d’une autre candidate.

Une blogueuse publie également son témoignage.

Vous pouvez également consulter des témoignages de candidats sur la page facebook Masterfake

Voir ces recettes liées:

65 commentaires pour “Masterchef 2015 c’est du bidon : je le sais, j’y étais !”

  1. B R A V O !!!!!!
    ton article est parfait Christophe

  2. Merci Jenna !

  3. Bravo pour cet article. Cependant, un des sélectionnés était sur le rang 10 chez les bleus…L’exception hahaha!

  4. excellent, bravo pour cet article Christophe qui retrace bien l’expérience que nous avons tous vécus.

  5. Bonjour,

    Je comprend un peu ton humeur.
    Pour ma part, j’ai été contacté depuis l’année dernière comme toi j’imagine, en tant que blogueur culinaire.
    Aux selections, il y avait du monde mais étonnamment certain que je connaissais, soit parce qu’ils étaient aussi blogueurs, soit parce qu’il était apprentis ou avait eu une formation culinaire et que j’avais pu les rencontrer durant d’autres événements… déjà je me suis dis que cette sélection était mal partie pour être tout à fait réglo.

    Après j’ai commencé à voir ces fameux profils, je m’en doutais un peu te dirais-je, pour toutes ces émission télé ils procèdent ainsi !

    Et puis j’ai rencontré des anciens candidats et des gens proches de l’émission qui m’ont bien confirmé ces sélections voir même que les 12 finalistes étaient déjà choisit…

    Je me permet de te glisser mon propre article même si je n’en parle qu’à la fin de ce dernier.

    http://www.sugarnsale.com/2015/03/un-nouveau-jury-pour-masterchef-2015.html

    On est meilleur que ça car nous en cuisine, on partage et on ne triche pas.

    Amicalement

  6. évidemment derrière le petit écran on ne peut pas s imaginer tout ça …merci pour toutes ces infos ..ET dommage que cela se passe ainsi :)

  7. Merci beaucoup Nicolas pour ton témoignage ! Non je n’ai pas été sélectionné directement en fait (contrairement à M6 qui m’a contacté 4 ou 5 fois par facebook pour leur émission et je leur ai dit d’arrêter !) mais ils ont poussé la décontraction à publier une pub pour le casting masterchef sur ma page facebook alors qu’ils savaient déjà que je ne faisais pas partie de la sélection finale ! Le cynisme à ce point c’est de l’art.

  8. Je dirais que de base je n’ai pas confiance dans les émissions TV et encore moins de la télé-réalité où c’est magouille et cie.
    Bravo pour ce billet qui m’a beaucoup amusé à la lecture. S’il pouvait circuler pour que le public arrête de regarder ces conneries télévisuelles pour pousser les chaînes à faire de bonnes émissions. Mais c’est Rome, du pain du vin et des jeux.

  9. merci Macaronette ! n’hésite pas à partager l’article.

  10. Bien sur je partage !

  11. bonjour,
    J’ai quand même une question, avez-vous été dédommagé pour le déplacement?. Si on vous a fait venir comme figurant, je ne vois pas pourquoi vous n’avez pas le droit à un cachet?

  12. ça ne me donne pas envie de le regarder, je suis plutôt top chef et meilleur pâtissier.

  13. Hey Christophe ! Avec plaisir pour le Masterchef OFF ! Ça serait cool :)

    J’étais au rang 9 (jaune) ersonnellement !

  14. @Matthieu on va y réfléchir il y a moyen de faire quelque chose d’amusant 😉

  15. @Agnes bien sûr que non nous n’avons pas été dédommagés pour le déplacement ! Et certains sont venus de l’étranger.

  16. bonjour
    je ne suis pas du tout surpris par l’inélégance de shine, j ai participé au tournage de mon bistrot préféré produit par Shine.

    ou en finale je me suis entendu dire ton plat est le meilleur mais comme tu es connu on fait gagner un candidat moins connu.
    c’etait un plat imposé “gnocchi à la parisienne”
    ll emission tellement nulle que M6 l’a déprogrammé

  17. Je ne suis pas étonné du tout,c’est bien de le dénoncé .Il faut y aller pour en faire une expérience mais pas en attendre plus ,car c’est magouille et compagnie

  18. c’est clair !

  19. equipe bleus rang 8 place 8 personne n’a été sélectionné aux rangs 9 et 10 seulement celui qui était au rang 7 place 10 et je me suis demandée pourquoi car il avait une assiette somme toute banale avec une sorte de théire mais je viens de lire qu ‘il s’agissait du neveu de quelqu’un de la prod donc tout s’explique . En tout cas les concours culinaires télévisés c’est terminé je me contenterais de concours régionaux

  20. mon rêve s’est transformé en cauchemar…

  21. Merci pour ce beau coup de gueule bien justifié, j’étais au rang 9 jaune et je parlerais effectivement de grosse magouille et aussi de maltraitance physique et morale ! comme vous tous, des journées entières à penser et préparer un plat digne d’être jugé par de grands chefs, des dépenses depuis le début du casting et tout ça pour une grande déception ! Il faut effectivement dénoncer pour que d’autres ne tombent pas dans cette mascarade ! Merci Christophe !

  22. J’ai oublié un grand bonjour à tout ceux avec qui j’ai partagé cette drôle d’expérience, riche heureusement en qualité humaine !

  23. Marshmalloword ! je suis désolé de te contredire ….
    J’etais auu 9éme rang chez les bleus et je peux te garantir que la personne la plus en arrière sélectionné était au rang 6 et non au 10

  24. Article instructif et bien écrit, sans envolées revanchardes, bravo ! C’est écœurant mais je dirais que ce n’est pas très étonnant pour ma part, je ne regarde plus cette émission depuis plusieurs saisons, le ton très téléréalité et le peu de place à la cuisine me l’a rendue inintéressante…

  25. Je ne suis pas étonné de tout cela concernant Masterchef, même si là on semble atteindre des sommets. J’ai une amie passionnée de cuisine, et avec qui j’ai eu le plaisir d’aller en finale d’un vrai concours de cuisine amateurs (Chefs à bord, Alsace 20), cette amie donc est revenue écoeurée des selections Masterchef saison 4 à Lyon.
    Par ailleurs 2 de nos amis ont été retenus dans cette saison, dont un qui est arrivé en finale.

    Je pense que l’idée d’un Masterchef OFF est excellente et mériterai que l’on s’y attarde.

  26. @Phlippe Coulon, oui on va en reparler !

  27. Bravo pour votre article. J’ai une critique cependant. Vous écrivez que vous avez participé à “la plus grosse mascarade de tous les temps en termes de jeu télévisé”. C’est inexact : tous les jeux sont bidonnés, beaucoup ou totalement ! C’est seulement qu’on parle de MasterChief actuellement, et que le public est incroyablement et irrémédiablement crédule.

  28. Je confirme, j’ai une copine qui participé à la version allemande, elle a été sélectionnée bien avant la “sélection” par des connaissances en commun, et même tout était filmé à l’avance, le reste c’est de la figuration non payée. Arretôns de regarder ces conneries et voilà le problème resolu, pour ma part je n’ai jamais commencé, ca fait autant plus de temps pour la vraie cuisine!

  29. @Robert, c’est “la plus grosse” car cette fois il y avait 300 personnes qu’on avait fait déplacer pour la plaisanterie !

  30. Christophe, je ne suis pas une blogueuse, mais simplement quelqu’un qui aime et a le temps maintenant de cuisiner, je suis une de vos fidèles, et je peux vous dire que je ne perds pas du temps à regarder ce genre d’émission.( cuisine ou autre ).
    Je me posais la question suivante : Vu le nombre “d’arnaqués “n’y a-t-il pas moyen de vous unir et de porter plainte afin d’obtenir au moins un dédommagement des frais engagés ? Cela ferait réfléchir certains producteurs.
    Bon courage, je continuerai à me régaler avec vos recettes.

  31. bonjour, Bravo c ‘est bien résumé il manque le detail du plateau repas qui s’est transformé en sac plastique un malheureux sandwich viande , une sous marque de creme de gruyere, une mandarine, trois pates dans un pot et trois grain de riz dans un autre pot , tout ca apres onze heures debout !
    quel déception on n a pas été en mesure de montrer notre cuisine c’est honteux
    perso rang 10 equipe jaune

  32. Bonjour Bou-tlélis on y pense 😉 et merci !

  33. bonjour , a tous et a toutes , plus particulierement le rang dix des jaunes , ainsi que le neuf et tout ceux que j ai rencontrés,

  34. en bref de grosses dépenses pour tous le monde!
    un grand manque de consideration, pas de solution de replis malgres un froid glacial , tous le monde avait les mains bleues, la poussiere le sable le vent,
    on a fait au mieux nous dit on dans le car!
    je vais regarder la premiere émission , pour voir de quel façon cette mascarade aura été montée.
    la suite je crois pas!

  35. J’ai moi même participé au casting.
    Dans un premier temps l’épreuve du plat froid à Lille, puis j’ai été convoqué pour la présentation d’un plat chaud à Paris. Je n’ai pas été retenu pour Marseille.

    Bien avant ce vent de révolte des candidats “Marseillais”, j’avais le sentiment que tout ce jouait à Paris. Alors qu’en province seul un membre de la production était présent lors de la dégustation accompagné d’un dégustateur (chef simon à Lille), à Paris c’était un véritable mur qui se dressait devant nous puisque en plus de Christelle Bruat, ce n’est pas loin d’une dizaine de personnes de la prod qui nous jaugeait.
    Petite parenthèse révélatrice de la pondération cuisine/personnalité, seule Christelle Bruat goutait le plat du bout des lèvres tandis que les autres observaient les candidats et leur posaient des questions.

    Bref je ne suis pas étonné de ce que j’entends et lis…

    Je ne suis pas naïf, j’étais conscient que la cuisine n’était qu’un critère de sélection parmi tant d’autre, mais de là à penser qu’il soit totalement accessoire…

  36. Hello Christophe,

    Exactement tu résumes bien ce qui c’est passé… bonne continuation à toi en attendant !!

    Signé : ton compagnon de chambre !

  37. Salut Simon, merci et à la prochaine 😉

  38. bonjour,
    je suis passé par les 2 castings (plat froid et chaud). Plat froid: 1 gouteur et un journaliste. Plat chaud; 10 personnes!!!: 1 gouteur et le reste de la direction de shine… chercher l’erreur…il est évident que le second casting était THE casting pour les 30 derniers!! Au plat froid comme au plat chaud ils étaient impressionnés par mes plats tant par le goût que par la présentation. Je me lance des fleurs certes mais bon allez voir par vous même sur mon blog: (http://lacuisinedanthony.over-blog.com/la-cuisine-d-anthony). Le gouteur au plat froid était hyper admiratif devant mon assiette de panacotta de chou fleur au safran, purée d’amende douce et “spongecake coriandre”. Au plat chaud idem “parfait” pour le soit disant chef avec mon pigeon basse température, crème de butternut, gnocchis beurre noisette et jus au café. Résultat je suis out!! Pourquoi??
    Lors du casting plat chaud, ils ont voulu que je mente sur mon projet pro! Je travaille dans le milieu carcéral et je souhaite ouvrir un restaurant en tant que passionné de cuisine. La production m’a dit ” parlez nous de votre projet, vous voulez faire des cours de cuisine en prison???euh…non j’ai jamais dit ça!!…je veux un restaurant” (Ça aurait été vendeur un gardien de prison faire des cours de cuisine au personnes détenues!!) Ma réponse: “Non merci la prison j’essaie dans sortir ce n’est pas pour y retourner” fin de l’entretien!! J’ai passé le casting avec la fameuse sourde et muette…très gentille fille et pétillante mais niveau culinaire “no comment”….elle même s’émerveillait devant mon plat!!Ils ont surement aimé son projet d’ouvrir un restaurant pour artistes…Je suis vraiment outré lorsque j’entends la réponse de la production chez morandini! Ils ont soit disant sélectionnés sur le talent culinaire!!pfff foutaise!!c’est triste…

  39. Christophe!
    bravo d’avoir essayé! il y a longtemps que je dis que les jeux télévisés sont tous truqués et cela n’encourage pas à être candidat! sur la 2 il y a le jeu de Michalak que j’aime bien !quand je vois les plats ou les desserts qu’ils font, il n’y a pas de préparation personalisé et que les gagnants ont droit à 1000 euros 00 cela me rend folle! mettre une glace dans une coupe et la décorer, c’est vraiment nul! courage, continue à faire tes livres et ton blog!!!

  40. merci Nadette ! Effectivement il n’y a qu’en y allant qu’on peut savoir de quoi il retourne !

  41. Moi chez les jaunes rang 10 !!!!
    Nous voyons arriver les jumeaux en milieu de matinée. Tiens c’est bizarre je croyais qu’on devait tous arriver le mardi soir et remettre les glacières pour être tous dans les mêmes conditions ! Et en plus , ils ont des places réservées dans les premières lignes .Comment Shine Production peut nous expliquer ce régime de faveur ? En voyant les caméras se jeter sur eux et en constatant qu’ils sont sélectionnés, pas de doute c’est la grosse arnaque.
    Je savais que c’était de la télé réalité …. mais à ce point là !!!!
    Il faudrait qu’on ait des explications sur cette phase intermédiaire à Paris. Un plat chaud et un jury de 10 personnes . Ca ne peut pas être une séance de rattrapage, c’est forcément la vraie sélection !!!
    Pour la météo , ok ils ne pouvaient pas prévoir, mais même par grand beau temps un café aurait été le bienvenu !
    Shine France pour s’excuser pourrait au moins nous rembourser notre transport …. mais là je rève !
    Pour ma part, je ne regrette pas d’y être aller; Il faut le voir pour le croire !!!

  42. merci Martine ! Shine de pouvait pas prévoir la météo, mais pourtant moi j’avais regardé les infos météo 3 jours avant et je savais qu’on aurait du mistral à 90km/h, et je ne suis pas producteur pour TF1. Donc le problème c’est qu’ils auraient dû avoir un plan B car on n’est pas dans Koh Lanta mais dans un concours de cuisine. C’est donc une faute de leur part et de la maltraitance. D’ailleurs de nombreuses personnes ont été malades, moi j’ai eu de la conjonctivite pendant 3 jours avec le vent et le sable dans les yeux.

  43. Bonjour Christophe ,
    Étant dans l equipe bleu au 8 eme rang , on a été snobés et une fille de la prod quand on lui a fais la réflexion a dis que les derniers rang servaient à rien ,elle a dis je cite , et devant les derniers rang bleues :”il faut bien qu il y est des gens pour applaudir “.dommage car nos plats n était pas mauvais pour ca il aurait fallu les goûter au moins par respect et a Said seul un rang du rang 7 chez les bleus a été sélectionne.
    Voilà !

  44. bonjour,
    Pour donner quelques renseignements à Martine.
    La soi-disante épreuve de rattrapage du plat chaud à eu lieu à Paris, Hôtel Pullman (Montparnasse). Selon moi c’était LE casting déterminant. Toutes les personnes présentent ce jour là avaient un niveau de cuisine tout à fait correct (contrairement au casting du plat froid). Comment expliquer que l’on envoie une personne devant des chefs étoilés en ayant passé que l’épreuve du plat froid??? L’épreuve du plat chaud un rattrapage?? Où est la logique? Il est bien plus simple de faire un plat froid sans cuisson qu’un plat chaud!!NON? Lors du plat chaud il y avait un chef apparemment reconnu et 10 personnes de la production dont la fameuse Angélique Sansonnetti (directrice de la production)….Ils nous ont dit lors de notre arrivés ce jour là que c’était une épreuve pour mieux nous connaitre…voilà!

  45. Que Shine Production et TF1 soient des pompes à fric , pourquoi pas …. mais que de grands chefs , passionnés de cuisine acceptent cette mascarade , là je reste sans voix !

  46. Salut
    Je pense que c’est un coup médiatique savamment orchestré pour créer le buzz. Tout le monde va se précipiter sur l’émission pour voir comment elle est montée. Il n’ont plus qu’à s’arranger pour faire un portrait attachant des candidats restants pour que le public reste. Quand la cuisine se fracasse contre le marketing…

  47. depuis que je regarde parfois ces émissions de cuisine que je trouve un peu (beaucoup) sophistiquées, je me dis que de loin je préfère ma cuisine familiale sans prétention, avec des portions généreuses (contrairement à leurs assiettes “décors” non prévues pour se nourrir vraiment)que je veux bien regarder une “jolie assiette” mais que je la leur laisse volontiers et que pour rien au monde de n’irai chez le gagnant de tels concours minauder devant 50 grammes de viande disposés sur une cullérée de purée de ci ou ça et trois fleurs à la “c..” par dessus, manipulées 10 fois après avoir passé leurs mains dans leurs cheveux etc…. autrefois les mamans avaient la responsabilité de préparer des repas sains et nourrissants, savoureux et ingénieux à tel point que tous les “Chefs” le reconnaissent (Chef Constant ce midi sur la 3 avec son cassoulet sous les yeux de sa maman)donc ne cherchons pas midi à quatorze heure, dans l’assiette il faut du bon, bien cuit, savoureux, et avec les temps qui courent pas trop cher, tout les invités seront contents,donc
    y’a plus qu’à…..
    en tout cas Christophe vous avez été courageux de participer et merci d’avoir partagé cette expérience avec nous

  48. Merci Lulumimi !

  49. cher Christophe,
    je ne suis pas du tout surprise par ces révélations et je suis désolée que toi et tous les autres candidats ayez été pris pour des pigeons, c’ est insultant !
    que dire de plus sinon que cette expérience aura au moins suffit à confirmer les soupçons que beaucoup avaient déjà, que ces émissions n’ ont en fait qu’ un seul but, faire de l’ audimat et remplir la poche de leurs organisateurs !
    je déteste le genre téléréalité, mais je reconnais que je regardais cette émission que je ne veux même plus nommer, et bien, moi, c’ est fini, plus jamais je ne passerai du temps à regarder ça !
    et crois-moi, je divulguerai ces infos !!!
    mais je suis très déçue par l’ attitude de ces “chefs” que j’ apprécie, se plier à cette mascarade, c’ est écoeurant !
    et j’ espère que ça va se savoir !!!
    maintenant, il faut oublier tout ça et continuer à nous faire rêver et nous régaler avec tes délicieuses recettes que j’ adore !!
    merci de tout coeur à toi, tu es le meilleur !!!!!
    Annie, une Alsacienne passionnée par ta cuisine

  50. bonsoir Christophe

    Vous avez tenu des annees avec un public qui vous respecte et vous a pris en amitie
    Nous sommes tous melanges et differents comme des feuilles de salade,ceci est tellement important a l’epoque actuelle
    Pouvez vous dire combiende personnes sur le web peuvent se vanter de cela?
    Vous etes Christophe qui accepte des recettes differentes,les compliments, les recettes des “z’otres”
    Qui a besoin d’etre vu a la tele?
    Je vous souhaite,comme beaucoup, une bonne continuation

  51. Merci Annie :-)

  52. Merci Michèle !

  53. Masterchef? TF1? le boycott pur et dur me semble etre la seule attitude valable, tant pour les participants que les (hélas nombreux) téléspectateurs qui font (hélas) que ce type d’émission existe encore…
    Enfin…Bravo, Christophe, pour votre coup de gueule, et surtout, pour votre blog réjouissant et vos ouvrages précieux, où votre talent et votre générosité vous donnent derechef une “toque en or”…Pourquoi chercher plus loin?

  54. Merci elo ! Dur pour ma modestie naturelle lol !

  55. On devrait boycoter ces emissions, deja que nos elus nous prennent pour des cons, a present les medias s y mettent, tout fout l’camp.
    Fautt les entarter. vincent.

  56. Je suis écœuré par ces magouilles orchestrées par la télévision qui rémunérent des chefs.Le résultat est que je ne regarderai plus ces émissions. On se moque des téléspectateurs. Christophe je suis désolé pour toi ainsi que tes amis .J’ espère que cette affaire n’ en restera là.
    La plainte collective est une excellente idée, de même qu’ une communication journalistique afin de dénoncer ces supercheries . En ce qui me concerne je regarderai tes bonnes recettes sur ton blog, et je diffuse ton article à tous mes contacts. Bon courage et bonne continuation. Amitiés.

  57. une petite citation de Winston Churchill pour porter un regard sur les événements (passes et présents):
    ” le problème avec la société d’aujourd’hui c’est que les gens ne cherchent pas tant à être utiles mais importants”

    Un peu d’humilité, cherchons à faire le bien autour de soi, en famille, entre amis, et le cercle d’amis s’agrandira tout naturellement. Pas besoin de télé realite’

  58. Eh ben ! Quelle arnaque ! Encore un jour où je n’ai aucune peine à me souvenir de pourquoi je n’ai pas de télé !

  59. Bonjour Christophe,
    Il y a un petit article sur télé 7 jours qui est sorti cette semaine qui evidemment dit que ce n’est pas bidon et que ceux qui ont dénonce cet état de fait sont (en gros) rancuniers car ils n’ont pas été selectionnes… Pffffff… Moi ça fait longtemps que je me doute que toutes ces tele réalités sont bidon, il y a toujours un gentil et un grincheux ou fort en tête ca c’est pour faire de l’audimat, et ils n’en n’ont rien à faire de vous laisser grelotter en plein mistral …. C’est bien de l’avoir denonce et je vais le partager…..

  60. Merci de cette confirmation de la télé réalité qui s’est traduite dramatiquement ces derniers jours…
    Pour être égoïste je dirai c’est mieux que tu reste “underground” sinon tous mes potes vont finir par savoir d’où viennent mes recettes magique lol!!
    Grand Merci à toi GRAND CHEF !!!

  61. merci Fabrice :-)

  62. j’ai beaucoup d’amis qui sont restaurateurs et beaucoup m’ont dit ce que vous venez de démontrer. J’ai partagé sur facebook
    bonne journée et merci pour toutes vos recettes.

  63. merci Mandraque30 et à bientôt :-)

  64. Si je devais rajouter :j’étais le N°9 au rang des bannis le rang 10 bleu !!! Nous avons tous souffert ,certains plus que d’autres , j’ai de la chance ,travaillant sur les marchés, je suis aguerrie à l’attente et au froid ,étant du sud j’ai l’habitude du mistral, et ayant participé à “un dîner presque parfait” je connaissais un peu les rouages de ce genre d’émission !! mais malgré tout j’ai été aussi stupides que vous tous , j’ai cru que cela pouvait être une VRAI sélection , comme une enfant qui croit au père nöel …… sauf que le père nöel était un “terroriste”(n’y voyait pas de connotation raciste loin de moi !!) et qu’il nous a explosé à tous en pleine figure !!! HAUT LES COEURS amis cuisiniers et cuisinières !! cette expériences nous a quand même enrichi et renforcé dans notre envie du vrai et du sens des valeurs ! nous en sommes tous ressortis plus fort et plus grands avec pour certains de belles rencontres , que cela soit votre seul souvenir et votre grande réussite! je suis sûre que vous valez bien mieux que tous ces rond de cuir de la télévision !!
    A vos fourneaux mes amis et montrons leur que les pigeons seront durs à cuire , et qu’ils risquent de leur rester en travers de la gorge ….
    et surtout n’oubliez jamais “CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT “

  65. Masterchef, top chef et compagnie sont des émissions débiles, conçues pour faire du spectacle et pour vendre des espaces publicitaires.
    Au même titre, star académie, nouvelle star et compagnie sont des émissions débiles.
    Ces émissions n’apportent rien sur le plan pédagogiques, mais servent aux multinationales qui cherchent à faire du fric. Et derrière tout ça évidement en découlent des produits dérivés : légumes top chef hybrides et dégueulasses, couteaux masterchef made in China, galette des rois Star Académie.

    TF1 et M6 sont financées par la pub donc ont besoin d’audience pour exister et sont un formidable espace publicitaire pour créer des nouveaux besoins de consommation.

    Ces chaînes produisent des stars éphémères mais certainement pas de réels artistes.

Laissez un commentaire: