Recette de Galettes de blé noir

Malgré son appellation de « blé » noir, cette graine qui s’accommode des terres pauvres ne fait pas partie de la famille du blé et n’est même pas une céréale. Elle a l’avantage de ne pas contenir de gluten et peut donc remplacer le blé pour les personnes allergiques au gluten.

Il y a une controverse sur le nom de « galette ». En pays gallo, c'est-à-dire globalement l’est de la Bretagne, on nomme « galettes » les crêpes de blé noir, et « crêpes » celles de froment (ce qui permet de les distinguer facilement), alors que dans la Bretagne bretonnante on les nomme indifféremment « crêpes » de blé noir ou de froment. Pour ma part, cela m’est égal, du moment que ce soit bon.

La « galette » ou crêpe de blé noir ne comporte en principe que trois ingrédients : de la farine de blé noir, de l’eau et du sel. On ne doit rien y ajouter d’autre si l’on veut rester dans les canons de la tradition. Le secret de la bonne galette (car il y en a un) c’est qu’il faut longuement brasser la pâte au fouet pour l’aérer, et qu’il faut ensuite la laisser reposer longtemps. Les galettes préparées de cette façon ont un goût unique. Si toutefois vous êtes pressé, vous pouvez ajouter un œuf à la pâte et la laisser reposer quelques heures seulement. C’est donc cette deuxième version qui est mentionnée ici.

Ingrédients pour Galettes de blé noir

350g de farine de blé noir, 75cl d’eau, 5g de sel, 1 œuf, beurre ou saindoux

Préparation : Galettes de blé noir

Mélangez la farine et le sel. Ajoutez l’œuf, puis l’eau jusqu’à obtenir une consistance fluide. Battez bien la pâte et laissez reposer 2 heures au moins au réfrigérateur. Battez à nouveau la pâte avant de faire les galettes.

Il vous faut ensuite une poêle ou pour les puristes un « billig » lourde crêpière en fonte que l’on voit dans les crêperies. Il faut également un tampon en tissu, que vous tremperez dans le saindoux ou le beurre. Ce tampon vous permettra d’humecter la poêle entre 2 galettes pour éviter que la pâte ne reste collée au fond. Evidemment c’est encore plus pratique avec une poêle anti-adhésive.
Il existe également deux instruments spéciaux pour la galette. Une sorte de raclette avec laquelle on étale en dessinant un 8 la pâte sur le billig, et une longue spatule pour retourner la galette. Malheureusement, si comme moi vous n’avez qu’une poêle, le premier instrument n’est pas d’une grande utilité. Une fois la louche de pâte versée dans la poêle, on fait tourner la poêle pour étaler rapidement la pâte avant qu’elle ne prenne. La première est toujours ratée et plus épaisse que les autres, le temps que la poêle chauffe uniformément et soit bien graissée. Pour le reste c’est un coup à prendre, mais ça vient vite ! Une fois le premier côté de la galette cuit on retourne la galette avec une spatule, et on y dépose la garniture, qui va pouvoir chauffer et / ou cuire.

Les garnitures
Seule votre imagination limite ce qu’on peut mettre sur une galette. Par parenthèse il paraît que les Chinois en sont fous, et il y a quelques années on recherchait des crêpiers volontaires dans toute la Bretagne pour s’expatrier à Shangaï ou Pékin. Que peuvent mettre les Chinois dans une galette ? Mystère… En Bretagne en tout cas, on y met d’abord un morceau de beurre, ensuite vous n’avez que l’embarras du choix :
– Chipolata (le hot-dog breton, ma préférée)
– La célèbre triade jambon œuf fromage râpé, ce qui nous fait une « complète »
– 3 tranches d’andouille artisanale, de Guémené bien sûr (Guémené sur Scorff, pas Guémené-Penfao)
Il vous reste encore oignons dorés, champignons sautés, saumon frais ou fumé et différents autres poissons, coquille Saint-Jacques, artichauts, poireaux, tomates, beurre persillé ou un mélange quelconque des ingrédients déjà cités (oignons champignon coquille St-Jacques, oignons chipolata œuf, etc.)
Une fois la galette garnie, on replie les bords en 4 pour faire un carré (mais vous avez déjà mangé dans une crêperie) seule exception : la galette saucisse se roule.
Si vous n’avez pas le temps de faire les galettes vous-même achetez-les au marché et faites les réchauffer dans une poêle avec une noix de beurre en dessous et la garniture au dessus. La galette s’adapte même au fast-food et au micro-ondes : cassez un œuf sur votre galette, ajoutez une tranche de jambon et un peu de fromage râpé et mettez 2mn au four à micro-ondes. Pensez-y pour votre repas du midi au bureau !

Voir aussi ces autres recettes :

2 commentaires pour “Galettes de blé noir”

  1. Combien d’eau si on ne met pas d’oeuf ?

  2. eh bien je n’ai pas compté ! Il faut en rajouter jusqu’à ce qu’on ait la texture d’une pâte à crêpes…

Laissez un commentaire: