Recette de Salade de carottes à l’escabêche

Une délicieuse salade d'inspiration marocaine qui comporte de nombreuses variantes et que j'ai accommodée à ma façon. J'avoue ne pas beaucoup aimer les carottes en temps ordinaire, mais je vous garantis que je les adore comme ça !

Ingrédients pour salade de carottes à l’escabêche

750g de carottes, 3 gousses d'ail, 2 C.A.S. de vinaigre de vin, 6 C.A.S. d'huile d'olive, 1 C.A.C. de paprika, 1/2 C.A.C. de piment fort en poudre, 1 C.A.C. de carvi, 1 C.A.C. de graines de coriandre, sel

décoration : olives vertes ou violettes, petits dés de poivrons au vinaigre et de citrons confits (facultatif)

Préparation : salade de carottes à l’escabêche

Epluchez les carottes et coupez-les en rondelles.

Mettez-les dans une casserole et couvrez d’eau salée.

Ajoutez piment, coriandre, paprika.

Faites cuire les carottes jusqu’à ce qu’elles soient tendres (10 à 20mn suivant la taille).

Egouttez les carottes en conservant le jus et mettez-les dans un récipient en terre ou verre, mais pas dans le plastique, ni dans un plat métallique.

Faites réduire fortement le bouillon jusqu’à ce qu’il épaississe.

Ajoutez alors le carvi,l’ail écrasé et le vinaigre.

Laissez encore 5mn à petit feu, ajoutez l’huile d’olive hors du feu et rectifiez l’assaisonnement (ça doit être puissant).

Versez sur les carottes.

Laissez refroidir et mariner plusieurs heures au réfrigérateur.

Ajoutez ensuite la décoration, et éventuellement des feuilles de coriandre hachées.

Genre : , , ,

Voir aussi ces autres recettes :


salade de carottes à l’escabêche

3 commentaires pour “salade de carottes à l’escabêche”

  1. je retrouve les saveurs de ma jeunesse dans cette cuisine du sud

  2. C’est vrai que c’est très différent des salades de carottes habituelles.
    Je l’ai faite 3 fois ; les 12 personnes à qui je l’ai servie ont toutes noté la recette ; c’est probant comme test !
    La seconde fois, j’avais tranché les carottes plus finement que sur la photo de Christophe (de l’ordre du millimètre). Je les ai trouvées encore meilleures, à condition de ne pas les cuire excessivement afin qu’elles conservent le léger croquant qui sied à une salade fraîcheur.
    De toute façon, l’essentiel est dans le jus. A mon goût, olives (de préférence à la marocaine) et fines lanières de peperoni au vinaigre (donc, goûter avant de rajouter du vinaigre liquide) ne sont pas que décoratifs : ils sont indispensables.

  3. @Roba : en fait je ne les coupe plus de cette manière mais en batonnets de 2 à 3mm de section, c’est encore meilleur.

Laissez un commentaire:

carottes escabêche salade