Recette de Lanières de poulet marinées et sautées à la toscane

Un plat idéal pour l'été. On peut le faire également avec de la noix de veau. C'est peut-être encore meilleur, mais beaucoup plus cher !

Ingrédients pour lanières de poulet marinées et sautées à la toscane

500g à 600g de filets de poulet, 3 C.A.S. de concentré de tomate, 10 olives noires ou violettes, 2 cornichons haché, 1 piment rouge frais haché (ou l'équivalent en sauce au piment), origan sec écrasé, huile d'olive

Préparation : lanières de poulet marinées et sautées à la toscane

1 – Découpez les filets de poulet en fines lanières, dans le sens des fibres de la viande
2 – Dénoyautez et émincez les olives, hachez les cornichons
3 – mélangez les ingrédients ajoutez quelques C.A.S. d’huile d’olive, mettez le tout à mariner au réfrigérateur jusqu’au repas (c’est mieux de faire mariner quelques heures).
Au dernier moment, faites sauter les lanières à la poêle 2mn. Servez avec une salade de crudités

Accord Mets/Vins

Chaque semaine le site Les-caves.fr nous fait une suggestion d’accord avec une sélection de plats de La cuisine de Christophe Certain

Vin Bourgogne Rouge, Bourgueil - La Coudraye

La robe est rubis aux reflets violacés et très intense.
Le nez dégage beaucoup d expression sur des notes de petits fruits rouges.
En bouche, on apprécie la matière et la mâche ainsi que le fruité et la fraîcheur.

Pays :

Genre :

Voir aussi ces autres recettes :

lanières de poulet marinées et sautées à la toscane

Laissez un commentaire:

LANIRES DE POULET
de Znobie   sur - 2011-03-25
Je vais essayer avec du poisson ....
COMMENTAIRE AU SUJET DU COUSCOUS
de ali benhalima   sur - 2008-07-24
tous les amateurs de couscous diront que celui de leur région est le meilleur .Mais n'en déplaise à la personne qui a émis le commentaire du 23.07.2008  à 9h20 le meilleur  couscous est celui qu'on apprecie .Je dirais aussi qu'a l'origine le couscous et sa garniture dépendait en grande partie des saisons et que la dichotomie entre villes et campagnes n'est apparue qu'au gré des difficultés d'approvisionement et au manque d'échanges culturels sur le plan cullinaire (il n'yavait pas encore les moyens de communications qui sont les notres aujourd'hui).J'èspère qu je n'ai froissé personne mais je n'aime pas les vérités assénées     

poulet - poule - saute