Blanquette Thaï tuning

Quand on y pense, la blanquette n'est finalement qu'un curry sans épices :-)

D'où l'idée de changer légèrement le postulat de départ en ajoutant simplement deux herbes à la recette originale, citronnelle et coriandre, ce qui nous entraîne immédiatement dans les parages gustatifs de la Thaïlande.

Cette proposition va au plus simple. On peut bien sûr aller plus loin sur cette voie, et ajouter zeste de kombawa, feuilles de citronnier et basilic thaï pour un goût encore plus typique ! A vous de voir, en tout cas cette recette est déjà très bonne en l'état :-)

Les carottes découpées en rubans plutôt qu'en rondelles rajeunissent également d'un point de vue esthétique la recette, qui est un des plus grands classiques de la cuisine française et l'une des recettes préférées des Français.

Ingrédients pour blanquette Thaï tuning

600 à 800g (suivant l'appétit) de morceaux de veau à blanquette

3 carottes

4 ou 5 champignons de Paris

1 petit bouquet de coriandre fraîche

2 bulbes de citronnelle (on en trouve facilement dans les épiceries asiatiques, fraîches ou au pire sèches, sinon se rabattre sur un jus de citron)

150g de crème fraîche

2 jaunes d'oeuf

1 C.A.S. de fond de veau déshydraté

1 ou 2 oignons suivant la taille

2 à 3 C.A.S. d'huile neutre

Accompagnement : riz parfumé chinois ou riz basmati

Préparation : blanquette Thaï tuning

Emincez l’oignon.
Faites revenir les oignons et la viande dans l’huile.
Quand le tout est bien revenu, ôtez le surplus d’huile et couvrez d’eau.
Salez, ajoutez le fond de veau.
Laissez cuire 1h.
Pendant ce temps, écrasez les bulbes de citronnelle avec un objet contondant, genre rouleau à pâtisserie ou le manche d’un gros couteau de cuisine, de façon à ce que les saveurs se diffusent mieux.
Prélevez l’équivalent de 3 C.A.S. de feuilles de coriandre pour la décoration.
Liez la coriandre restante et les bulbes de citronnelle avec de la ficelle de cuisine pour faire un bouquet garni.
Au bout d’une heure ajoutez le bouquet garni. Laissez cuire 15mn.
Pendant ces 15mn, épluchez les carottes, puis taillez-les en lamelles avec l’épluche-légumes (voir photo) c’est plus joli et ça cuit très rapidement.
Otez le sable éventuel des champignons et émincez-les.
Mettez alors les champignons et les carottes, poivrez généreusement au moulin et laissez pour 10mn de cuisson.

Pendant ce temps préparez la liaison :
Dans un cul de poule ou un grand bol, mélangez les deux jaunes d’oeuf avec la crème fraîche au fouet. Salez et poivrez.
Quand tout est prêt, faites la liaison : versez une louche de bouillon dans le cul de poule avec les jaunes et la crème.
Mélangez au fouet.
Ajoutez une deuxième louche de bouillon et battez à nouveau au fouet.
Otez le bouquet garni, puis versez la sauce obtenue avec la viande dans la cocotte. Mélangez la sauce et laissez chauffer quelques secondes l’ensemble
Attention la sauce ne doit pas bouillir !

Servez la viande et la sauce dans les assiettes.
huilez légèrement une tasse, et pressez du riz dedans, puis démoulez un petit dôme de riz et posez-en un dans chaque assiette.
Décorez avec un peu de coriandre hachée et servez aussitôt.

Genre :

Voir aussi ces autres recettes :


blanquette Thaï tuning

Laissez un commentaire:


7 × = cinquante six