Le secret pour des fonds d’artichauts parfaitement blancs et non oxydés

Artichauts bien blancs et prêts pour une délicieuse salade !

Artichauts bien blancs et prêts pour une délicieuse salade !

On le sait, les artichauts cuits doivent être consommés rapidement, car l’oxydation de leur chair au contact de l’air les rend rapidement toxique. C’est pourquoi il faut impérativement tremper les artichauts, lorsqu’on les prépare, dans un bol d’eau citronnée.

L’eau citronnée agit comme un anti-oxydant et empêche les artichauts de noircir au contact de l’air. Mais ce n’est souvent pas suffisant. Les artichauts sont souvent légèrement noircis tout de même à cause des quelques secondes qu’ils ont passé à l’air libre.

J’ai donc mis au point une astuce qui règle définitivement ce problème :

Versez comme d’habitude un jus de citron dans un bol d’eau (inutile de mettre un trop grand volume d’eau) puis nettoyez vos artichauts et trempez-les au fur et à mesure dans l’eau. Vous pouvez également les tremper plusieurs fois en cours d’épluchage pour éviter au maximum l’oxydation.

Ensuite, et c’est là où je rajoute mon astuce : versez  les artichauts et le bol d’eau citronnée dans une casserole, portez à ébullition et attendez quelques minutes (3 à 5mn max.) que vos artichauts blanchissent. Arrêtez ensuite la cuisson, égouttez, vos artichauts, sont parfaitement blanchis et prêts pour la préparation qu’il vous plaira !  Bon appétit !

Le secret des fonds d'artichauts bien blancs

Le secret pour obtenir des fonds d’artichauts bien blancs et non oxydés

Voir ces recettes liées:


5 commentaires pour “Le secret pour des fonds d’artichauts parfaitement blancs et non oxydés”

  1. pour les artichauts en plus de l eau et citron je mets un peu de farine dans l eau mes fonds reste blanc

  2. @Nadette En fait ici il s’agit surtout de préparer des artichauts pour d’autres recettes comme les tajines, paellas ou risottos dans lesquelles je mets des artichauts qui cuisent dans le plat final. Si on veut les faire cuire effectivement on peut faire une cuisson au blanc comme pour les cardons.

  3. C’est tout à fait logique: le brunissement est dû à une activité enzymatique, et en portant vos fonds d’artichaut à ébullition, vous inactivez l’enzyme.
    Ça marche aussi pour préserver la blancheur des patates rapées et du jus qui s’en écoule.
    Il devrait même normalement suffire de monter à 80°C, voire seulement à 60°C : à tester éventuellement.

    Votre blog m’a l’air plein de recettes faciles et économiques, je m’en vais étudier ça d’un peu plus près 🙂

    Merci à vous et bonne continuation !

  4. Merci Nuria, au plaisir !

  5. bravo Nadette c’est la bonne solution mais il y a en a une autre qui concerne la cuisson !!!

Laissez un commentaire: