Kacha : comment cuisiner la graine de sarrasin

Le sarrasin, ou blé noir, que l’on connait en France sous forme de farine sert essentiellement dans notre pays à confectionner des galettes à base de farine de blé noir, une spécialité bretonne bien connue, ainsi que le kig a farz, une sorte de pot au feu accompagné d’une pâte de farine cuite dans le bouillon.

On connait pourtant bien mal cette plante dont le nom même nous induit en erreur puisqu’elle n’a rien à voir avec le blé, et n’est même pas une céréale mais une polygonacée. La graine de sarrasin ne contient pas de gluten, et elle est donc un aliment intéressant pour ceux qui y sont allergiques.

Outre les galettes, on en tire en Bretagne une excellente bière, la telenn du, de la brasserie Lancelot, brassée à base de blé noir. On trouve aussi de façon confidentielle, sur les marchés bretons, du miel de sarrasin, un miel très foncé au goût puissant, avec des notes grillées de chocolat, caramel, café.

Avec le développement des magasins bio on a maintenant accès à la graine de sarrasin, et plus seulement à la farine. Cette graine est un aliment très apprécié des Russes qui l’appellent kacha et la font légèrement torréfier avant de la faire cuire.

Pour obtenir la kacha à partir de la graine de sarrasin il suffit de les faire légèrement griller dans une poêle, à sec, jusqu’à ce qu’elles commencent à changer de couleur.

La torréfaction intensifie le goût de la graine, comme c’est le cas par exemple pour le sésame.

Kacha ou graine de sarrasin en tout cas, la préparation est très simple, puisque la kacha n’a pas besoin de trempage ou de préparation quelconque.

Cuissson de la kacha

L’idéal est de cuire la kacha au rice-cooker (cuiseur à riz, voir l’article sur le sujet) en mettant 2 volumes d’eau pour un volume de kacha. Si vous n’avez pas de rice-cooker voilà comment procéder :

Mettez la graine dans une casserole avec deux fois sont volume d’eau (75g de graines par personne suffisent)

Portez la casserole à ébullition. Couvrez, baissez le feu au minimum et laissez cuire environ 12mn. La graine est cuite !

On peut ensuite servir la kacha comme n’importe quelle graine, en accompagnement de viande, légumes ou dans la soupe.

J’ai quelques projets de recettes à base de kacha et je ne manquerai pas de les publier prochainement !

Voir ces recettes liées:

3 commentaires pour “Kacha : comment cuisiner la graine de sarrasin”

  1. Merci pour ces conseils.
    Personnellement j’ai beaucoup de mal à la faire cuire. Elle est vite réduite en purée …
    Je vais essayer de la cuire comme conseillé. On verra !
    amicalement

  2. Bonjour à tous,pour info je suis d’origine Russe du coté de ma mère,donc la Ritchniova kacha,je connais et j’ai étais élevé avec.Ma grand mère la cuisinait de la façon suivante.
    Rincez la graine vite fait à l’eau fraiche pour enlever les impuretés.Faite chauffer de l’eau salée,mettre les graines quand l’eau et en ébullition,laisser 5 minutes.Pendant ce temps faites un bouillon de poule (cube) avec thym,laurier,sel,poivre.
    Ensuite égouttez la graine,prendre un récipient haut qui va au four,mettre la graine dedans,recouvrir la graine avec ce bouillon,1 centimètre au dessus de la graine,mettre une noisette de beurre et mettre au four à 180° ou TH 6,jusqu’à l’évaporation de l’eau,avec un poulet grillé fermier,un régal,bon appétit…

  3. Merci beaucoup pour cette recette André ! Je vais m’empresser de la tester !

Laissez un commentaire: