soupe chinoise

La soupe chinoise : une trame infinie de recettes de soupes saines et délicieuses

Tous ceux qui aiment la cuisine asiatique connaissent les soupes chinoises, ou l’équivalent vietnamien, le “Pho”, composées d’un fond de bouillon et de nouilles dans lequel on ajoute des légumes, et de la viande ou même du poisson ou des crevettes, plus des aromates et des herbes fraîches. C’est à chaque fois délicieux, c’est hydratant, [Lire la suite…]

pistarielle

recette de la pistarielle (lotte à la tomate et au citron)

Raie en sauce

Temps de préparation : 25 minutes Cuisson : 40 minutes Couper en morceaux la raie nettoyée. Puis, piler l’ail, le piment, le poivre rouge et diluer avec une cuillère d’eau. Enduire les morceaux de raie avec la moitié des condiments pilés et laisser macérer. D’autre part, faire rissoler dans l’huile la tomate coupée en quartiers [Lire la suite…]

rollicos ou roïcos au vin encore appelés borrachuelos

La recette des roïcos ou rollicos, de délicieux sablés au vin blanc ou à l’anis

cuisson finale de la ratatouille

Eloge de la ratatouille, enfin de celle que vous allez faire après avoir lu cet article

La ratatouille est le plat de légumes estival par excellence. Mélange de courgettes, aubergines, tomates, oignons, poivrons, c’est un mélange quasi exhaustif des légumes méditerranéens, mais il existe beaucoup de formules moins connues, comme la tchoutchouka qui se rapproche de la ratatouille mais ne contient pas d’aubergines, ou la piperade basque, qui comporte oignons, tomates, [Lire la suite…]

tajine

L’histoire véridique du tajine mexicain…

Alors que je me resservais un verre d’un excellent Cava – le Champagne catalan – cette soirée qui se présentait sous les meilleurs auspices s’assombrit soudainement, sans que rien n’eût permis de le laisser prévoir auparavant. Tout avait commencé vers 17h, alors qu’un saut imprévu au supermarché m’avait entraîné devant l’étal du boucher (il y [Lire la suite…]

pennoni

Pennoni : les grandes pâtes blanches et la petite robe noire

Les pennoni sont des penne géants, les plus grandes pâtes que je connaisse avec les cannelloni, et bien sûr les lasagnes mais celles-ci ne se consomment comme chacun sait que superposées en de savants empilements, dont la fourchette révèle la stratigraphie marine, charcutière ou végétale, suivant la fantaisie du cuisinier.Les canelloni eux aussi ne se [Lire la suite…]