Ail des ours : c’est déjà le printemps !

L’ail des ours est une variété d’ail sauvage qui pousse spontanément en France dans les sous-bois ombragés. On peut en trouver un peu partout.  Attention toutefois de ne pas le confondre avec le muguet ou la colchique, qui sont très toxiques. Il existe cependant une manière infaillible de reconnaître l’ail des ours : il sent très fort l’ail, pour peu que vous le froissiez un peu !
Vous ne risquez donc pas de le confondre avec autre chose. J’en trouve par exemple sans problème près de Nantes, pas besoin d’habiter en montagne ! Toutes les parties de l’ail des ours sont comestibles, mais on mange généralement les feuilles et les fleurs, qui ont de plus l’avantage d’être très décoratives dans les plats.

ail des ours en fleur

ail des ours en fleur

L’ail des ours a le même goût que l’ail, et son odeur. C’est d’ailleurs à cela qu’on peut l’identifier sans risque d’erreur : il sent l’ail !
Son goût est toutefois plus délicat et moins agressif que l’ail cru. On peut l’utiliser pour tous les usages de l’ail. Je m’en sers par exemple pour parfumer les salades, il suffit de l’émincer et de le traiter comme les autres fines herbes.

On peut également en faire un pesto, avec des pignons et de l’huile d’olive, pour parfumer pâtes et gnocchis. Mais il supporte aussi la cuisson et on peut l’utiliser dans les farces, papillottes, sauces diverses.

On peut aussi, entre mille autres utilisations, le faire macérer dans de l’huile d’olive ou du vinaigre, pour les parfumer.

ail des ours

ail des ours

L’ail des ours devient même envahissant si le terrain lui convient. Il tapisse littéralement le sol sur de grandes surfaces ! Il s’agit néanmoins d’une plante sauvage, soyez donc respectueux avec ces dons de la nature et ne prélevez que ce dont vous avez besoin !

ali des ours en sous-bois

ali des ours en sous-bois

Voir ces recettes liées:

3 commentaires pour “Ail des ours : c’est déjà le printemps !”

  1. Bonjour,
    Il me semble avoir lu sur le net, je ne sais plus hélas ou.
    L’ail des ours, ne devait pas se consommer cru?
    Pouvez-vous me renseigner svp.
    Merci.

  2. Non aucun problème pour le manger cru !

  3. Bonjour Christophe, merci pour ces explications et photos, je ne savais pas trop à quoi ça ressemblait ! maintenant je vais pouvoir parcourir les sous-bois à la recherche de cet ail des ours !

Laissez un commentaire: